Syndic de copropriété vs. gestionnaire locatif : le match

Syndic de copropriété, gestionnaire locatif… Quel est leur rôle, qui faut-il contacter en fonction des situations? Inch vous propose quelques définitions pour vous aider à vous y retrouver.

Le syndic de copropriété

On a souvent tendance à confondre le syndic de copropriété avec le syndicat de copropriété. Le syndicat de copropriété (ou des copropriétaires) est l’ensemble des copropriétaires d’un immeuble.

Le syndic de copropriété est la personne physique ou morale chargée de la représentation du syndicat de copropriété.

Il s’occupe uniquement des copropriétaires et de la bonne gestion de l’immeuble et des parties communes, avec l’assistance et le contrôle du conseil syndical. Autrement dit, si vous avez un souci d’ordre privatif, comme un problème de plomberie, le syndic ne pourra pas intervenir. Autre détail important : le syndic de copropriété n’a aucun lien juridique avec un locataire.

Le gestionnaire locatif

Le gestionnaire locatif fait le lien entre le propriétaire et le locataire d’un logement. C’est donc lui qui va s’occuper de percevoir les loyers et la taxe d’ordures ménagères ou encore de mettre en place les procédures en cas d’impayés. En tant que locataire, si un problème survient dans votre logement, c’est donc le gestionnaire locatif, autrement dit votre agence immobilière, qu’il va falloir contacter car elle est en charge de l’entretien et des travaux du logement via un mandat de gestion.

Le gestionnaire locatif doit assurer plusieurs missions :

  • Assurer la gestion locative et administrative d’un portefeuille de biens immobilier et prendre en compte l’entretien, le nettoyage, l’hygiène ou encore la sécurité technique.
  • Il doit aussi veiller à la cohérence et la qualité du service auprès des clients et entretenir de bonnes relations avec le propriétaire
  • Fournir un premier niveau d’informations aux locataires, prestataires et personnels de proximité (concierges, agents d’entretien, etc.)
  • Recruter et former du personnel de proximité

Pour résumer, le syndic de copropriété s’occupe des parties communes et le gestionnaire locatif s’occupe exclusivement des parties privatives.

Résumé : à qui adresser mes demandes d’interventions?

  • Si vous êtes locataire et qu’il s’agit des parties communes : le gestionnaire locatif, qui fera le lien avec le syndic.
  • Si vous êtes locataire et qu’il s’agit d’une partie privative : le gestionnaire locatif.
  • Si vous êtes propriétaire et qu’il s’agit d’une partie commune : le syndic de copropriété.
  • Si vous êtes propriétaire d'un appartement en location et qu’il s’agit d’une partie privative : le gestionnaire locatif.